La Bicyclette Bleue, le spectacle Son & Lumière de la Cassine
  • La tribune mobile
  • Le couvent
  • Le château
  • Les bénévoles

Une tribune mobile et couverte

La Cassine, ce n'est pas qu'un spectacle, c'est tout d'abord un concept unique en Europe.

En effet, grâce à une tribune mobile de 1650 sièges (avec dossiers) qui se déplace sur plus de 350 mètres, le public embarque dans un espace scénique et reposant de 10 hectares.

 

 



Le couvent des Cordeliers

C'est dans cet endroit magique que vous dinerez.

A "une volée de canon" du château de Louis de Gonzague fut construit le Couvent des Cordeliers.

Le bâtiment de presque 500 ans est aujourd'hui dans un bon état de conservation.
Il accueille les activités de l'association tout au long de l'année (randonnées, marchés paysans, soirées concerts...)
Depuis une dizaine d'années, il fait l'objet de nombreux travaux de restauration, d'aménagement et d'embellissement avec le concours du Conseil Départemental, des Batiments de France et des chantiers d'insertion implantés sur le site.

photo JM Benoît

Les ruines du château de la Cassine

Le Château de La Cassine fut édifié en 1571 par Louis de Gonzague, Duc de Rethel et de Nevers, et Henriette de Clèves.

Le château, aujourd'hui à l'état de ruine, est, chaque été, transformé en décor géant. Depuis 2012, il bénéficie également de travaux de sauvegarde avec l'implantation de chantiers d'insertions sur le site.

photo JM Benoît

Les bénévoles de la Cassine

Ici tout est fait maison par une équipe 100% bénévole

C’est une véritable force composée de passionnés soucieux de favoriser le développement du site et de mettre en place des projets à long terme. Chaque soir de spectacle, l’association ressemble à une véritable fourmilière où chacun est à son poste, dans une grande effervescence .
Mais rien n’est cependant figé, être bénévole à la Cassine, c’est accepter la polyvalence. Car les comédiens, techniciens ou figurants sont également ceux qui oeuvrent avant le spectacle à la billetterie, sur les parkings ou sur les différents pôles de restauration.

Une partie de notre équipe de bénévoles Gestion des toilettes sèches lors du "Cabaret Vert"


Les spectateurs sont évidemment toujours surpris lorsqu'ils s'aperçoivent, durant la représentation, que ceux qui ont servi les repas ne sont autres que les comédiens qu'ils retrouvent sur scène !

Pour chaque saison, l'ensemble du travail de préparation est intégralement assumé par nos soins (écriture des scénarios, technique, mise en scène, éclairages…).

L'ambiance joue évidemment un rôle important puisqu'une grande convivialité règne au sein de l'équipe. Le plaisir est un moteur qui motive encore d'avantage les membres de l'association.
C'est ça l'aventure Cassine !

Paroles de bénévoles

Marie-Claude : 71 ans

Je suis entrée en"Cassine" avec mon fils un jour de juillet 1991 grâce à une amie bénévole. Depuis, la "Cassine" et moi nous ne nous sommes plus quittés !

Cet endroit magnifique et magique nous a envoûtés ! J'y trouve une équipe dynamique, formidable.

C'est une mini société très enrichissante formée de gens d'origines et de cultures diverses liés par une grande amitié, des fous rires, des stress d'avant spectacle et surtout la joie de donner du plaisir aux spectateurs de nos manifestations !

Si vous voulez sortir de votre quotidien pour vivre une aventure collective et enthousiasmante, venez rejoindre les bénévoles de l'Association Culturelle du Château de la Cassine !

Ombeline : 22 ans

Arrivée à la Cassine en 1998 quand j'avais 5 ans, pour suivre ma mère qui avait vu une annonce dans le journal, nous ne sommes restées qu'un an mais j'ai toujours tanné ma mère pour revenir. Un jour j'ai rencontré J. Lambert qui m'a donné le numéro de MF Barbe et puis je suis revenue en 2009 ou 2010 pour le spectacle La liberté guidait leur pas. Et depuis la Cassine fait partie de ma vie, elle permet de rencontrer beaucoup de gens, de faire toute sortes de découvertes et surtout de s'amuser pendant le spectacle, rigoler autour d'une tasse de café et travailler dans la bonne humeur.

Jimmy : 20 ans

Suite à une annonce dans le journal "L'Union" recherche de bénévoles.. J'ai appelé La Cassine et je suis tombé sur Yvette la secrétaire top!! Nous sommes resté 45 minutes au téléphone ... Elle m'a donné envie de découvrir cette association mystérieuse ... Je suis arrivé pour la première fois le premier samedi de juin, une semaine après le 4ème festival et premier filage de nuit, une saison puis deux .. et bientôt la 3ème .. que du bonheur découvrir des gens, des amies, une grande famille, tous réunis pour la même cause .. le même objectif .. s'amuser, passer du bon temps .. donner de notre temps pour continuer à faire vivre ce site rempli d'histoire captivante et passionnante !!

Corentine : 39 ans

Devenir bénévole à la Cassine c'est comme un coup de foudre, une fois le porche de la chapelle franchi, on est irrésistiblement attirée, votre place est là et nulle part ailleurs.

Le mien s'est produit le 3 juillet 2010 lors de la générale de « la liberté guidait leurs pas ». En fait je connaissais les spectacles quasiment depuis la création de l'association en 1984. Puis un jour, on connaît une bénévole et vlan j'en suis une moi même.

Oh bien sur, il faut remonter ses manches, nos divers « talents » sont exploités voire surexploités (je rigole) : bricolage, peinture, montage et démontage des décors, câblage et installation des lumières, cuisine et service… bref de quoi s'occuper !

La Cassine n'est en fait rien d'autre qu'une famille avec des rires, des « egos » divers et surtout la sacrosainte pause café autour duquel nous nous retrouvons tous, pour un petit débriefing humoristique de la journée.

Et si vous êtes un amoureux des vieilles pierres chargées d'Histoire alors ce lieu est pour vous.

La Cassine want you !!!!